Sélectionner une page

Une consommation régulière de viande, garantie à l’organisme humain d’avoir certains nutriments essentiels. Toutefois, certaines personnes, notamment les végétariens, choisissent de la bannir de leur alimentation. Ainsi, il faut trouver d’autres sources de nutrition, afin de pallier aux carences que peut causer ce régime sans viande. Découvrez dans cet article, 5 conseils pour y parvenir.

Adoptez les oléagineux

Les oléagineux sont des fruits et graines riches en matière grasse. Mais, ils sont situés au même niveau que la viande en apport nutritionnel, car, contenant également une belle variété de minéraux tels que le magnésium, le calcium et le fer. Ainsi, ils peuvent aisément remplacer les apports de la viande dans une alimentation. À titre d’exemple d’oléagineux, on peut citer : les fruits à coques comme les amandes, les noix… Par contre, ces produits ont une faible teneur en protéines.

Adoptez le poisson, l’œuf et soja

Le poisson, l’œuf et le soja sont tous les trois des aliments riches en protéines, en fer et en vitamine B12. Le soja particulièrement, est l’un des rares végétaux à contenir de l’acide aminé indispensable. Toutefois, il est conseillé d’alterner ces trois produits. En effet, l’œuf est très riche en cholestérol et il n’est pas bon d’en manger plus de 7 par semaine. En raison de la forte pollution des mers, la consommation du poisson doit également être limitée. À moins que vous ne maîtrisiez ses conditions d’élevage. Quant au soja, il donne malheureusement lieu à certaines allergies. Mais en plus, il contient des phytoestrogènes. Ainsi, il est recommandé de ne pas dépasser la consommation d’un produit le contenant par jour.

Consommez suffisamment de fruits et légumes

Tout homme doit être en mesure de manger 5 fruits et légumes par jour. Cette règle s’applique à tous, que l’on soit végétarien ou pas. L’importance de ces aliments réside dans la richesse des micros nutriments qu’ils contiennent. Une multitude de vitamines, de minéraux et d’antioxydants y sont répertoriés, pour le bonheur de l’organisme humain. Mieux, ils renferment une quantité de fibres qui est très importante à la digestion. Mais, prenez la peine de manger les fruits et légumes de saison.

Associez des plats de céréales et de légumineuses

Pour avoir un apport nutritionnel complet d’acides aminés, il est important d’allier les céréales et les légumineuses. Les premiers sont pauvres en lysines, tandis que les dernières ont une faible teneur en méthionine. Ainsi, il faut nécessairement consommer les deux dans une journée quand on ne mange pas la viande. Il n’est pas forcé de faire le mélange des deux pour un seul repas. Par exemple, on peut très bien prendre au déjeuner un plat de haricots ou de lentilles. Pour le dîner, on peut se contenter des pâtes alimentaires, des crêpes aux sarrasins ou simplement un plat de couscous.

Testez de nouveaux ingrédients

Aujourd’hui, il existe de nombreuses alternatives à la viande. Il suffit simplement de faire un tour dans les magasins bio pour trouver ce qui vous convient. Le pavot et le chanvre sont également des graines pleines de nutriments pour l’homme. Essayez également des ingrédients comme le tofu fermenté, le tempeh ou le seitan.