Sélectionner une page

Des femmes qui ronflent ? Oui, elles existent belle et bien. Cette caractéristique qui est souvent attribuée à l’homme, certaines femmes en sont également concernées. Mais pour quelles raisons une femme ronfle pendant son sommeil et quelles en sont les conséquences ? Obtenez les réponses dans ce qui suit.

Ronflement chez la femme : les causes

Le ronflement peut être passager chez la femme. Il se produit généralement lorsque les voies respiratoires sont encombrées. En cas de rhume, les voies aériennes sont obstruées et le ronflement sera au rendez-vous pendant le sommeil car les tissus de la gorge vibrent au passage de l’air. Ce type de ronflement disparait avec le rhume.

Les femmes ménopausées peuvent également ronfler à cause d’un déséquilibre hormonal. En effet, les œstrogènes sont connus pour protéger les parois du palais et du pharynx. A la ménopause, le taux d’œstrogènes diminue de manière conséquente et entraîne le ronflement pendant le sommeil.

Par ailleurs, il est connu que le corps de la femme subit de nombreux changements pendant la grossesse. La prise de poids est susceptible de rétrécir les voies respiratoires et entraîner le ronflement. Certaines positions adoptées pendant le sommeil pour veiller au confort du bébé peuvent également provoquer le ronflement. Cependant, après l’accouchement, le ronflement disparaîtra également.

Il est important de souligner que certaines maladies affectant les voies respiratoires sont également sources de ronflement pour ne citer que la congestion nasale ou encore la toux. De même, la prise de drogue ou d’alcool, la cigarette ou encore une mauvaise hygiène de vie peut également provoquer le ronflement.

Quelles conséquences entraîne le ronflement ?

Ronflez réduit de manière considérable la qualité du sommeil. Si le sommeil est prévu pour être réparateur et pour permettre à tout un chacun de récupérer après une dure journée, les choses ne seront pas les mêmes lorsqu’on ronfle. Au lieu de retrouver toute son énergie au petit matin, on se sent encore fatigué. On devient irritable, somnolent et ou a du mal à se concentrer. La nuit, des troubles du sommeil peuvent survenir et la libido baisse énormément chez la femme concernée.

Les conséquences ne se limitent pas à la femme qui ronfle. Son conjoint ne dormira pas non plus sur ses deux oreilles surtout si les bruits de ronflement sont intenses. Qui dit manque de sommeil dit forcément fatigue et irritabilité.

Comment venir à bout du ronflement ?

Le ronflement peut être traité de différentes manières à commencer par la radiofréquence. Cependant, ce traitement n’est pas définitif et il est nécessaire de faire un rappel tous les six mois. Qui plus est, la Sécurité sociale n’accorde aucun remboursement alors que la solution est onéreuse.

Par ailleurs, il existe différents accessoires anti-ronflement qui peuvent être adoptés pour ne citer que l’orthèse d’avancée mandibulaire. Ce kit améliore la respiration et par la même la déglutition.

Ces traitements sont nécessaires si le ronflement est particulièrement gênant de par son intensité et sa fréquence. Si ce n’est pas le cas, il disparaîtra de lui-même et la femme peut retrouver sa qualité de vie.